Actu Nouvelle-Aquitaine

Industrie du surf : Billabong, 287 500 euros pour les reclassements

Na pa li qui commercialise la marque de vêtements et d’équipements de surf Billabong s’engage avec l’État sur 287 500 euros pour compenser la fermeture de son siège et de son entrepôt sur la zone Pédebert, à Soorts-Hossegor.

26 septembre 2019
______

C’est le montant annoncé par la sous-préfecture de Dax, le 13 septembre, à l’issue de la première réunion du comité de pilotage chargé de définir les modalités de déploiement des aides prévues par la convention de revitalisation du bassin d’emploi. En effet, la fusion, en 2018, de Boardriders et de Na Pa li, donnant naissance à un géant du secteur (2 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 9 200 salariés), a également entraîné le transfert de 107 salariés vers la nouvelle entité basée à Saint-Jean-de-Luz, et au licenciement de 63 personnes. Sur l’enveloppe globale, 192 000 euros seront consacrés à « la création d’emplois durables ». Les entreprises de la zone Pédebert souhaitant embaucher en CDI ces salariés bénéficieront, pendant 18 mois, d’une aide de 4 000 euros par emploi créé, celles des communes voisines (Angresse, Capbreton, Seignosse), d’une aide de 3 000 euros. Au-delà des 12 prochains mois, une aide de 2 000 euros pourra être allouée aux entreprises créant des emplois sur les 19 autres communes de la Communauté de communes Maremne Adour Côte Sud. Na Pa li va également verser 95 500 euros pour financer la sécurisation de la braderie annuelle de Soorts-Hossegor et pour soutenir la pérennisation et la diversification d’activités économiques en lien avec la filière surf.