Economie

Création d’entreprises en petite hausse en 2018

Le nombre d’entreprises créées en France a augmenté de 2,54 % en 2018.

Michel CASSE - 2 mai 2019
______

2018 s’est avéré particulièrement dynamique en termes de créationd’entreprises en France, avec 15 554 sociétés de plus qu’en 2017, soit 627 134 entreprises nouvelles dans l’année (+ 2,54 %), révèle le baromètre de Manageo, leader français de l’activation de données.La parité est encore loin. En effet, plus de 79 % des dirigeants de ces nouvelles sociétés sont des hommes contre seulement 21 % de femmes. En tête des secteurs les plus propices à l’entrepreneuriat, les activités immobilières ont vu naître 113 189 sociétés en 2018 (18 % du total). Viennent ensuite le commerce et la réparation automobile qui ont généré 98 527 entités nouvelles (16 %), suivis par les activités spécialisées, scientifiques et techniques avec 79 470 nouvelles structures (13 %).

L’ÎLE-DE-FRANCE TOUJOURS EN TÊTE

L’Île-de-France reste de loin la région où le plus d’entreprises ont été lancées en France, avec 168 118 sociétés créées, soit 26,33 % du total national. L’Auvergne-Rhône-Alpes se classe en seconde position avec 72 597 entreprises créées (11,58 %), suivie de la région PACA avec 59 594 nouvelles structures (9,5 %). Comme en 2017, on retrouve en fin de classement la Corse (4 510 entreprises créées), le Centre-Val de Loire (17 590) et la Bourgogne-Franche-Comté (19 026).

Si le Top 3 des secteurs énumérés ci-dessus est le même pour la quasi-totalité des régions, certaines se démarquent sur une activité spécifique :

– plus de la moitié des entreprises du secteur de l’information et de la communication ont été créées en Ile-de-France, soit 10 264 sociétés sur un total de 20 259 ;

– en tête du secteur de l’administration publique, qui a généré la création de 570 entreprises, l’Île-de-France est dépassée par la Nouvelle-Aquitaine ;

• dans le secteur de l’industrie extractive, les Pays de la Loire et lesDom Tom ont créé à eux seuls près de la moitié des entreprises ; 

• enfin l’Auvergne-Rhône-Alpes trône à la première place du classement du secteur de la production et distribution d’électricité.