Entreprises

Europlasma se recentre sur la dépollution

Le groupe luxembourgeois Zigi Capital, repreneur d’Europlasma en août dernier, vient d’annoncer les axes stratégiques pour l’entreprise spécialisée dans la valorisation des déchets par la technologie de torche à plasma, placée en redressement judiciaire en janvier.

18 décembre 2019
______

Sous la direction de Jérôme Garnache-Creuillot, le projet industriel veut faire du Lando-girondin « un acteur de référence de la dépollution au niveau mondial », capable d’éliminer l’amiante, de valoriser des déchets compliqués, de limiter les émissions industrielles de CO2 ou autres gaz toxiques, de traiter des déchets dangereux tels que les cendres d’incinérateurs ou encore de réduire les volumes de stockage de déchets non conventionnels. La remise en service de l’usine Inertam, spécialisée dans le traitement de l’amiante à Morcenx, est prévue au premier semestre 2020. La reconfiguration du site permet de prévoir, selon les dirigeants, « une hausse de la disponibilité, une réduction des coûts d’exploitation et par conséquent une rentabilité accrue de l’installation ». Cette remise en service devrait permettre, dans un premier temps, de réduire le stock d’amiante présent sur le site avant de reprendre les réceptions de déchets d’amiante. En outre, une nouvelle zone de stockage de plus de 8 000 m2 et un four additionnel devraient être déployés à partir du second semestre 2020.