Actu Nouvelle-Aquitaine

Mer de glaces pour complexe touristique

À Saint-Médard d'Excideuil, le Domaine d’Essendiéras s'est associé à Cap Vert Énergie pour réaliser l'une des plus grandes centrales au sol photovoltaïques de Dordogne.

Suzanne BOIREAU-TARTARAT - 21 août 2019
______

Pour celles et ceux qui l’ignoreraient encore, Essendiéras est un fleuron du tourisme en Périgord vert. Le domaine de 400 hectares comprend 2 châteaux des XVIe et XIXe siècles avec une vingtaine de chambres, des salles de réception, une quarantaine de Gîtes de France 4 étoiles, spa et piscines, un grand parc, des étangs avec plage de sable pour la baignade ou la pêche, un golf 9 trous avec club house et restaurant, un camping… Ces équipements conçus dans un souci de développement durable s’enrichissent cet été d’une mer de panneaux photovoltaïques. Floris Bakker, directeur général d’Essendiéras et Pierre de Froidefond, associé cofondateur de Cap Vert Énergie, vont ainsi inaugurer une centrale solaire le 17 septembre, tout juste 2 ans après la sélection de ce projet comme lauréat d’un appel d’offres lancé par le ministère de la Transition écologique. Mis en service mi-juillet, le site sera exploité dans la durée par Cap Vert Énergie, qui a développé, financé et construit cette centrale solaire. Grâce à ses 39 000 panneaux photovoltaïques, elle pourra produire 20 Gwh (gigawatt-heure) en année pleine, soit l’équivalent de la consommation électrique de 17 000 habitants. Ce qui évitera chaque année le rejet de près de 1 840 tonnes de CO2. Ce projet illustre le volontarisme du Domaine d’Essendiéras de produire une énergie locale et renouvelable, qui devrait permettre à cette structure touristique d’avoir un bilan énergétique positif et de confirmer sa vocation écoresponsable.

Associer les habitants

Derrière Cap Vert Énergie, marque historique sur le marché hexagonal, se trouve le groupe CVE, producteur indépendant français d’énergies renouvelables, multi-pays et multi-énergies. Son parc français en exploitation et en construction affiche une puissance de 130 MWc (mégawatt-crête), dont près de 40 MW en Nouvelle-Aquitaine. Le groupe produit une électricité renouvelable, compétitive et décentralisée afin de répondre aux besoins énergétiques des entreprises et des collectivités, en favorisant une dynamique locale de circuit court. Il les accompagne pour développer des projets d’énergie verte adaptés (solaire, biogaz ou hydro-électrique) en s’appuyant sur des expertises internes : l’équipe de 120 personnes conçoit, finance, construit et exploite les centrales. Les acteurs du territoire sont associés à chaque étape dans la gouvernance des projets, comme c’est le cas pour la centrale photovoltaïque du domaine d’Essendiéras. Cap Vert Énergie a cofinancé le projet avec le domaine d’Essendiéras en faisant aussi appel au financement participatif, lequel a permis d’associer les habitants de Dordogne et des départements limitrophes à la transition énergétique de leur territoire. Cette campagne a permis de récolter 520 000 euros.