Tourisme

Strasbourg : Capitale de Noël

Depuis plus de 500 ans, les marchés de Noël représentent l’une des traditions les plus appréciées d’Alsace.

Vincent ROUSSET - 20 novembre 2019
______

Chaque année, des visiteurs du monde entiers viennent savourer l’ambiance chaleureuse et conviviale des Noëls en Alsace. Ainsi, chaque mois de décembre, les lumières, la musique et l’odeur des sapins se mêlant à celle des confiseries font la joie des petits et grands. Les marchés de Noël incarnent la féerie de Noël grandeur nature et enchantent les visiteurs émerveillés par tant de lumières et de beauté des chalets. Le plus emblématique est sans conteste le marché de Noël de Strasbourg, plus ancien marché de Noël de France et d’Europe. Parcourant les plus belles places de la ville et la majestueuse cathédrale, il invite à une balade féérique et authentique sur plusieurs dizaines de kilomètres. Pas moins de 300 chalets en bois, répartis sur 12 sites, accueillent plus de 2 millions de visiteurs chaque année. Bientôt un an après l’attentat, le marché de Noël s’apprête à reprendre ses droits, le 22 novembre au cours d’une soirée inaugurale festive. La préfecture du Bas-Rhin a présenté avec la Ville, un dispositif de sécurité renforcé tout le long de l’événement.

LE GRAND SAPIN PLACE KLéBER

L’histoire du marché de Noël de Strasbourg remonte au Moyen-Âge : le Klausenmärik (marché de Saint-Nicolas) était situé autour de la cathédrale Notre-Dame les trois jours précédents le 6 décembre. Des baraques de ciriers, des marchands de pain d’épices et autres friandises y côtoyaient des boutiques d’herboristes, des selliers, des fripiers et des merciers. En 1570, dans le contexte de la Réforme protestante, le Magistrat de Strasbourg supprima le marché de Saint-Nicolas qui sera remplacé par le Christkindelsmärik, marché de l’Enfant Christ. Il se tiendra désormais les trois jours précédant Noël, sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame, puis s’étendra place du Château et rue Mercière. Depuis des siècles, cette tradition s’est perpétuée.

Et cette année encore, les visiteurs pourront admirer les trois sapins : un sapin participatif que chacun est invité à décorer place du Marché Gayot, un sapin alternatif place Grimmeissen, dont la modernité pourra surprendre et bien sûr le Grand sapin place Kléber, le cœur symbolique de Strasbourg, qui imprègne la ville de son énergie. 30 mètres. C’est la hauteur minimale de ce Grand sapin qui pèse près de 9 tonnes. Son tronc peut mesurer jusqu’à 120 cm de diamètre. C’est Henri-Pierre Gangloff, responsable unité de production de l’office national des forêts (ONF) qui sillonne en voiture les forêts d’Alsace, de Moselle et des Vosges pour trouver LA perle rare. Mis en lumière chaque jour à partir de 17 h, le Grand Sapin sera orné de 7 kilomètres de guirlandes lumineuses ! Pour cette édition 2019, la décoration du Grand sapin célèbrera les jouets d’Antan : toupies,
voitures, chevaux à bascule et locomotives l’habilleront.