Tourisme

La Vézère : 40 ans de patrimoine mondial

La Dordogne vient de célébrer le 40e anniversaire de l’inscription des « Sites préhistoriques et grottes ornées de la vallée de la Vézère », l’un des cinq premiers biens français inscrits en 1979 sur la Liste du patrimoine mondial.

Suzanne BOIREAU-TARTARAT - 1 janvier 2020
______

Les Sites préhistoriques et les grottes ornées de la Vallée de la Vézère ont ainsi été l’un des cinq premiers biens français inscrits en 1979 sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco. Cette inscription par l’Unesco a favorisé
l’intégration de la France, via le Conseil départemental de la Dordogne, dans les programmes européens de coopération placés sous l’égide de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe (réseau CARP). Une rencontre internationale organisée par le ministère de la Culture (Direction générale des Patrimoines et DRAC Nouvelle-Aquitaine) et le Département de la Dordogne s’est tenue aux Eyzies dernièrement. Cette commémoration était aussi l’occasion de se tourner vers l’avenir, du fait de connaissances scientifiques toujours renouvelées et d’outils récents de valorisation, comme Lascaux IV. 

ART RUPESTRE ET GROTTES PRéHISTORIQUES

Ce colloque a rassemblé divers acteurs français et étrangers chargés de sites d’art rupestre et de grottes préhistoriques inscrits sur la Liste du patrimoine mondial et confrontés aux mêmes problématiques de conservation, de recherche, de gestion et de valorisation. Ils ont pu échanger sur les pratiques, trouver des complémentarités entre patrimoine culturel et gestion de l’environnement dans un objectif de mutualisation et de la mise en réseau au niveau international : un défi imposé par le témoignage universel de ces gisements archéologiques.