Entreprises

Un gérant girondin pour le Belem

Le célèbre trois-mâts français change de gérant. Le nouveau est une société girondine, ST Management, dont le siège est à Mérignac.

Michel CASSE - 30 octobre 2019
______

Le plus fameux trois-mâts de France est propriété de la Fondation Belem. Depuis son retour sous pavillon français, l’armateur-gérant en était la Compagnie Maritime Nantaise (MN), filiale du groupe Sogestran. Suite à une décision commune, la Fondation Belem a choisi de confier, au 1er décembre prochain, la gérance du Belem à la société ST Management, basée à Mérignac, près de Bordeaux.

Pendant toutes les années de sa gestion, la MN a su redonner sa splendeur au vénérable trois-mâts barque et l’a maintenu dans un excellent état de navigabilité. Depuis 1986, il a embarqué à la mer 50 000 personnes venues découvrir la navigation sur un grand voilier du XIXe siècle et accueilli 1 500 000 visiteurs.

À l’issue d’une remise en compétition du contrat de management, la Fondation Belem, dont le mécène historique est la Caisse d’Épargne, a donc choisi pour nouveau prestataire la société mérignacaise ST Management. Créée en 1982, cette entreprise est une ancienne entité de Sea Tankers Shipping récemment vendue. Elle est aujourd’hui détenue par Agility Maritime, filiale française du courtier londonien Affinity.

LE NAVIRE REPRENDRA LA MER LE 1ER AVRIL 2020

Ce changement de gérant s’effectue dans un souci de transmission des savoir-faire et une parfaite continuité d’exploitation du navire. Le Belem achève sa saison de navigation 2019 aujourd’hui même 30 octobre à Nantes, son port d’attache, où il hivernera pendant 5 mois et recevra les soins nécessaires à son entretien. Un chantier de la zone Atlantique sera choisi après appel d’offres pour effectuer cet arrêt technique réalisé l’an dernier à Marseille. Le Belem compte 16 membres d’équipage employés dans le cadre de contrats temporaires et un certain nombre poursuivront avec ST Management. La fondation emploie en direct 2 maîtres d’équipages. Le navire reprendra la mer le 1er avril 2020 pour sept mois de navigation.

ST Management est désormais chargée de la gestion de
l’armement, de la maintenance technique, des enjeux de sécurité et de l’organisation des escales du trois-mâts barque plus que centenaire. La société ne manque pas d’expérience dans le domaine, puisqu’elle était en charge de la gestion des navires de son ancien groupe Sea Tankers Shipping (70 bateaux gérés en 40 ans). « Nos équipes sont enthousiastes et feront le maximum pour satisfaire les missions de la Fondation Belem », confirme Francis Laverrière, Directeur général adjoint de ST Management en charge de la flotte. Cette mission sonne, pour lui, un peu comme un retour aux sources puisque, il y a une vingtaine d’années, il a navigué sur le Belem en qualité de lieutenant et de second capitaine et était déjà à la barre du trois-mâts barque lorsque cette photo fut prise au large de Belle-Île.